Comment choisir un switch ou un routeur ?

Router et Switch

Critères à prendre en compte lors du choix d’un switch 

le nombre de ports

Un type de switch Ethernet peut contenir de 2 à 48 ports. Il existe des switch supplémentaires avec 64, voire 128 ports pour les grandes entreprises et les infrastructures qui doivent couvrir un large réseau. Il existe même des switch qui peuvent gérer un maximum de 288 ports.

Le nombre de ports dont votre switch a besoin dépend du nombre de périphériques qui lui seront reliés. En d’autres termes, un switch réseau de 48 ports n’est pas nécessaire pour un réseau domestique comptant environ cinq ordinateurs.

En revanche, plus le nombre d’appareils est élevé, plus le nombre de ports requis par votre switch pour les accueillir tous est important. Faites l’inventaire de vos actifs informatiques pour déterminer le nombre exact de ports dont vous aurez besoin. Vous devez tenir compte de gadgets tels que les scanners réseau, les caméras intelligentes, les imprimantes et les téléphones.

Rapidité d’exécution

Les mégabits par seconde (Mb/s) ou les gigabits par seconde (Gb/s) sont les unités utilisées pour indiquer la vitesse de traitement d’un switch. Il est essentiel de savoir que 1 Mb/s est comparable à 125 kb/s et 125 ko/s pour les équivalences. De même, 125Mb/s et 125MB/s constituent un Gb/s.

Pour que votre connexion soit la plus efficace possible, il est crucial de choisir une vitesse adaptée à la taille de votre parc informatique. Le nombre d’appareils connectés à votre réseau Internet et leur activité détermineront la vitesse nécessaire pour votre switch.

A LIRE AUSSI  Quel répéteur Wifi choisir en 2022 ?

La liste des vitesses proposées sur le marché est la suivante :

  • Gigabit Ethernet 1Gb/s : il est préférable d’utiliser le Gigabit Ethernet 1Gb/s car il permet des transferts de données jusqu’à 100 mégabits par seconde (ou 125 Mo par seconde), ce qui est largement suffisant pour la majorité des usages.
  • 10Gb/s : Cette norme permet d’étendre la communication à de plus grandes distances.
  • De 10Gb/s à 100Gb/s : ces connexions ne concernent pas les utilisateurs privés ; ce sont les compagnies de téléphone, les centres de données et les universités qui les utilisent le plus souvent.

L’une des tâches nécessitant le plus de réseau est le stockage à distance (qu’il s’agisse de cloud, de NAS, etc.).

Le format

Lors du choix de votre futur switch Ethernet, le format ne doit pas être négligé. En effet, le nombre de ports dont vous avez besoin et le format de votre switch réseau sont liés puisque ce dernier sera d’autant plus grand qu’il aura de ports. Il faut donc en tenir compte car, le cas échéant, il faut prévoir de la place.

Critères à prendre en compte pour le choix d’un routeur

Type d’utilisation

Les routeurs peuvent être utilisés de deux manières. En effet, il existe des routeurs conçus pour un usage professionnel et d’autres pour un usage domestique.

  • Usage domestique : Ces routeurs, qui peuvent contrôler 10 connexions entrantes à la fois, ont été créés spécifiquement pour un usage restreint dans les foyers. Le choix du routeur dépendra de vos habitudes ; par exemple, si vous jouez aux jeux vidéo, il peut être judicieux de choisir un routeur plus performant.
  • Applications professionnelles : Ces routeurs sont plus puissants et bénéfiques lorsque vous avez beaucoup d’appareils. Pour s’assurer que tous vos appareils sont reliés, ces routeurs doivent offrir la meilleure vitesse et la meilleure couverture. Dans cette situation, les routeurs avec antennes sont fortement conseillés.
A LIRE AUSSI  Comment tester le débit de connexion 4G d'un routeur 4G ?

Switch et routeur, découvrez pourquoi choisir l’un plutôt que l’autre.

Vitesse

La vitesse maximale d’un routeur WiFi se mesure en mégabits par seconde (Mbps), et elle peut aller de 5 Mbps à 600 Mbps. Afin d’obtenir une connexion claire, la vitesse de votre routeur doit être plus rapide que votre connexion Internet  (dont la vitesse sera répartie par le routeur en fonction de vos choix). Le fait de savoir cela orientera votre décision.

Il faut viser des routeurs dont la vitesse maximale est d’au moins 54 Mb par seconde pour que vous soyez à l’aise.

Simplicité d’installation

L’installation d’un routeur n’est vraiment pas très difficile. Branchez-le à une prise électrique et utilisez un fil Ethernet pour connecter votre routeur à votre box internet. Ensuite, vous effectuez l’installation à l’aide d’un CD d’installation pour ordinateur ou d’un logiciel téléchargeable. La marque et le modèle déterminent les paramètres, mais vous pouvez toujours obtenir de l’aide auprès du vendeur, d’un groupe de professionnels du secteur sur un forum ou de l’entreprise elle-même.

A LIRE AUSSI  Répéteur wifi : tout ce qu'il faut savoir avant d'acheter son répéteur Wifi ?

Un conseil : Il est conseillé d’apporter un filtre ADSL et un manuel d’utilisation avec votre routeur pour éviter toute perturbation du réseau.

Le paramètre de sécurité

Lors du choix d’un routeur WiFi, le mode de sécurité est un facteur crucial. Il doit vous permettre de protéger vos données contre les pirates informatiques. De plus, vous devez être certain que votre routeur WiFi vous protégera de tout accès non autorisé à votre connexion Internet.

Il est conseillé de choisir un routeur qui adhère à la norme WiFi Protected Access Protocol 2 (WPA2). Sinon, vous devez crypter votre connexion en gérant la bande passante pour chaque adresse IP. Ainsi, votre routeur WiFi interdira automatiquement les connexions provenant d’adresses IP inconnues et vous en informera.

Voici les différences entre Routeur et Switch.